conseiller, conseillère

nom

(latin consiliarus)

Définitions de conseiller


  • Personne qui donne des conseils : Les conseillers du président.
  • Chose qui influe sur le comportement de quelqu'un : La colère est mauvaise conseillère.
  • Membre de divers conseils administratifs (conseiller départemental, conseiller municipal, conseiller régional).
  • Magistrat occupant un rang élevé dans la hiérarchie (conseiller à la Cour de cassation, conseiller à la cour, conseiller d'État, conseiller référendaire et conseiller maître à la Cour des comptes).
  • Nom de certains hauts fonctionnaires (conseiller agricole, conseiller du commerce extérieur).
  • Juge du tribunal administratif.

Expressions avec conseiller



  • Conseiller d'éducation, conseiller principal d'éducation,

    fonctionnaire chargé, respectivement dans les collèges et les lycées, de la surveillance, de tâches administratives, de l'organisation et de l'animation de la vie scolaire.
  • Conseiller d'orientation,

    fonctionnaire chargé de l'information et de l'orientation des élèves du second degré.
  • Conseiller du roi, ou conseiller du roi en ses conseils,

    membre du Conseil du roi. (Appelé conseiller d'État à partir du règne d'Henri III, il est nommé par lettre de commission.)
  • Conseiller du salarié,

    personne extérieure à une entreprise, qui assiste le salarié à l'occasion de l'entretien préalable à un éventuel licenciement, lorsqu'il n'existe pas d'institution représentative du personnel dans l'entreprise.
  • Conseiller du travail,

    personne diplômée d'État à qui est confiée la direction d'un service social, obligatoire dans les entreprises employant au moins 250 salariés.
  • Conseiller en économie sociale et familiale,

    personne diplômée chargée, en liaison avec les travailleurs sociaux, d'assister des individus ou des groupes dans tous les domaines de la vie quotidienne.

Homonymes des variantes de conseiller



    conseillère

  • conseillèrent verbe

Difficultés de conseiller


  • EMPLOI

    Le féminin s'emploie normalement pour certaines fonctions : conseillère municipale, conseillère d'orientation. Pour d'autres, il s'impose difficilement dans l'usage (notamment lorsque la forme masculine est traditionnelle dans la désignation d'un titre). On dit par exemple : mon amie Martine Balto est conseiller à la Cour des comptes (et non *conseillère à la Cour des comptes).


Citations avec conseiller


  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    L'intérêt et le talent sont les seuls conseillers consciencieux et lucides.
    Le Curé de Tours

Mots proches

« Qu'y a t il de plus tape à l'œil que le faux marbre ? ». Combien doit-on mettre de traits d'union dans cette phrase ?