Identifiez-vous ou Créez un compte

Expressions avec chemin

 chemin

nom masculin

(latin populaire *camminus, du celtique)



  • Aller son chemin, son droit chemin,

    suivre une ligne de conduite sans se laisser influencer.
  • Chemin faisant, en chemin,

    pendant le trajet ; au fur et à mesure de la conversation, de la lecture, etc.
  • Être en bon chemin,

    être en voie de réussite.
  • Être sur le chemin de quelqu'un, barrer le chemin à quelqu'un,

    contrecarrer ses projets.
  • Littéraire.

    Être toujours sur les chemins, par voies et par chemins,

    aller sans cesse de droite et de gauche.
  • Faire du chemin,

    avancer, progresser ou évoluer ; arriver à une haute situation.
  • Faire la moitié du chemin,

    faire des avances ou des concessions.
  • Faire son chemin,

    réussir, parvenir à une belle position ; s'imposer.
  • Le droit chemin,

    la vie honnête.
  • Montrer le chemin,

    donner l'exemple.
  • Ne pas prendre le chemin de quelque chose,

    être loin d'y parvenir.
  • Ne pas s'arrêter en si bon chemin,

    faire suivre un premier succès d'un autre encore plus éclatant.
  • Ne pas y aller par quatre chemins,

    aller droit au but ; agir sans détours, franchement et brutalement.
  • Poursuivre son chemin, son petit bonhomme de chemin (familier),

    ne pas s'arrêter ; ne pas s'occuper de ce qui se fait.
  • Se mettre en chemin,

    se mettre en route, partir.
  • Trouver sur son chemin,

    rencontrer quelqu'un comme adversaire, quelque chose comme obstacle.
  • Voleur de grand chemin,

    celui qui dévalisait les voyageurs sur les routes ; celui qui vole d'une manière éhontée.
Aéronautique
  • Chemin de roulement,

    voie cimentée qui, sur un aérodrome, permet aux avions de se rendre de l'aire de stationnement à la piste d'envol et vice versa.
Algèbre
  • Chemin d'un graphe,

    séquence d'arcs telle que l'extrémité terminale de chaque arc coïncide avec l'extrémité initiale de l'arc suivant.
Armement
  • Chemin de roulement de tourelle,

    dispositif à roulement à billes, par l'intermédiaire duquel la tourelle d'un char repose sur la caisse.
Bâtiment
  • Chemin de fer,

    outil de tailleur de pierre et de maçon servant à ravaler la pierre tendre.
Droit
  • Chemin privé,

    chemin appartenant aux particuliers riverains et affecté à la desserte de leurs propriétés.
  • Chemin rural,

    chemin de campagne appartenant à la commune.
Électricité
  • Chemin de câbles,

    support métallique ou plastique, destiné au guidage des faisceaux de câbles électriques.
Fortification
  • Chemin couvert,

    passage avec banquette de tir établi sur la contrescarpe d'un ouvrage fortifié.
  • Chemin de ronde,

    passage aménagé au sommet d'une muraille fortifiée.
Manutention et stockage
  • Chemin de roulement,

    rail ou profilé sur lequel se déplacent les ponts roulants et les chariots de convoyeurs.
Mathématiques
  • Chemin fermé,

    chemin dont l'origine et l'extrémité coïncident.
Mobilier et décoration
  • Chemin de table,

    bande de tissu ornementée que l'on tend dans la longueur d'une table.
Optique
  • Chemin optique,

    distance qui serait parcourue par la lumière dans le vide pendant le temps nécessaire pour aller d'un point à un autre d'un rayon lumineux. (On dit aussi longueur optique.)
Presse
  • Chemin de fer,

    représentation de l'ensemble d'un projet de mise en pages d'une publication, développée de manière linéaire, qui permet de visualiser l'ensemble et de suivre l'avancement du travail.
Religion
  • Chemin de croix,

    suite de quatorze tableaux ou bas-reliefs où sont représentées diverses étapes du parcours de Jésus-Christ chargé de sa croix entre le prétoire de Pilate et le Golgotha ; exercice de piété consistant à méditer en priant devant chacune de ces représentations, qu'on appelle aussi « stations ».