aile

nom féminin

(latin ala)

Définitions de aile


  • Membre pair assurant le vol actif chez divers animaux (oiseaux, chauves-souris, insectes) : Étendre, déployer ses ailes
  • Morceau d'une volaille cuite comprenant l'aile proprement dite et toute la partie charnue attenante.
  • Attribut d'êtres fabuleux, surnaturels ou allégoriques : Ailes du griffon, de la Victoire.
  • Littéraire. Mouvement de la pensée et du sentiment qui semble nous emporter, nous élever au-dessus de nous-mêmes et de la réalité (au pluriel) : Les ailes de l'imagination, du rêve.

Expressions avec aile



  • Avoir des ailes,

    se mouvoir avec rapidité, souplesse, légèreté.
  • Familier. Avoir du plomb dans l'aile,

    être sérieusement touché, dans sa santé, dans sa situation matérielle ou morale ; être compromis, en parlant de quelque chose.
  • Populaire. Avoir un coup dans l'aile,

    être ivre.
  • Battre de l'aile, ne (plus) battre que d'une aile,

    éprouver des difficultés, péricliter.
  • Couper, rogner les ailes à quelqu'un,

    l'empêcher d'agir en le privant d'une partie de ses moyens.
  • Donner des ailes à quelqu'un,

    le faire courir très vite ; l'inciter à agir, lui inspirer de l'enthousiasme.
  • Sous l'aile de quelqu'un,

    sous sa bienveillante protection.
  • Voler de ses propres ailes,

    agir seul ou se libérer d'une tutelle.
  • Zoologie

    Aile bâtarde,

    synonyme d'alule.

Homonymes de aile


  • ale nom féminin
  • elle pronom personnel
  • hèle forme conjuguée du verbe héler
  • hèlent forme conjuguée du verbe héler
  • hèles forme conjuguée du verbe héler
  • l nom masculin invariable

Citations avec aile


  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    Il y a un poème à faire sur l'oiseau qui n'a qu'une aile.
    Calligrammes, les Fenêtres , Gallimard
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    Le Poète est semblable au prince des nuées […]
    Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.

    Les Fleurs du Mal, l'Albatros
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    Au grand scandale des uns sous l'œil à peine moins sévère des autres soulevant son poids d'ailes ta liberté.
    Ode à Charles Fourier, Fontaine
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    Errez, à vos côtés viendront se fixer les ailes de l'augure.
    Le Surréalisme et la Peinture, Gallimard
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Mes vers fuiraient, doux et grêles,
    Vers votre jardin si beau,
    Si mes vers avaient des ailes
    Des ailes comme l'oiseau.

    Les Contemplations, Quelques Mots à un autre, II, 2
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Traînant l'aile et tirant le pied.
    Fables, les Deux Pigeons
  • Germain Nouveau (Pourrières 1851-Pourrières 1920)
    Les mains sont l'homme, ainsi que les ailes l'oiseau.
    La Doctrine de l'amour, Gallimard

Mots proches

Comment doit-on écrire le mot « para[l]é[l]épipède » ?