écrivain, écrivaine

nom

(latin populaire scribanem, du latin classique scriba, scribe)

Définitions de écrivain


  • Personne qui compose des ouvrages littéraires ; homme, femme de lettres. (Au féminin, on rencontre aussi une écrivain.)
  • Autre nom de l'eumolpe.

Expressions avec écrivain



  • Écrivain juré,

    au Moyen Âge, membre de la corporation des copistes qui copiaient les manuscrits en les rehaussant parfois de lettres ornées et de miniatures.
  • Écrivain public,

    personne qui fait profession d'écrire des lettres ou des pétitions pour le compte de ceux qui ne savent pas écrire.

Citations avec écrivain


  • Simone de Beauvoir (Paris 1908-Paris 1986)
    L'écrivain original, tant qu'il n'est pas mort, est toujours scandaleux.
    Le Deuxième Sexe, tome II , Gallimard
  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    Travaillez pour la gloire, et qu'un sordide gain
    Ne soit jamais l'objet d'un illustre écrivain.

    L'Art poétique
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Je parle éternellement de moi.
    Itinéraire de Paris à Jérusalem
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    Les grands écrivains n'ont jamais été faits pour subir la loi des grammairiens, mais pour imposer la leur et non pas seulement leur volonté, mais leur caprice.
    Positions et propositions, Gallimard
  • Georges Adrien, dit Georges Darien (Paris 1862-Paris 1921)
    Les yeux d'un écrivain, pour être clairs, doivent être secs.
    In L'En-dehors
  • Eugène Delacroix (Saint-Maurice, Val-de-Marne, 1798-Paris 1863)
    Le livre d'un grand homme est un compromis entre le lecteur et lui.
    Lettre à Balzac, 1832
  • Léon-Paul Fargue (Paris 1876-Paris 1947)
    Le bon écrivain est celui qui enterre un mot chaque jour.
    Sous la lampe, Gallimard
  • Anatole François Thibault, dit Anatole France (Paris 1844-La Béchellerie, Saint-Cyr-sur-Loire, 1924)
    Académie française, 1896
    La première politesse de l'écrivain, n'est-ce point d'être bref ?
    La Vie littéraire, Calmann-Lévy
  • Julien Green (Paris 1900-Paris 1998)
    Académie française, 1971
    La pensée vole et les mots vont à pied. Voilà tout le drame de l'écrivain.
    Journal, Plon
  • Jean Grenier (Paris 1898-Dreux 1971)
    On n'écrit pas librement tant qu'on pense à ceux qui vous liront, on n'écrit pas bien tant qu'on ne pense pas à eux.
    Nouveau Lexique, Gallimard
  • Édouard Herriot (Troyes 1872-Saint-Genis-Laval, Rhône, 1957)
    Académie française, 1946
    Il y a, pour les écrivains français, une qualité plus belle que la couleur : la lumière.
    Créer, Payot
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Les vrais grands écrivains sont ceux dont la pensée occupe tous les recoins de leur style.
    Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Max Jacob (Quimper 1876-Drancy 1944)
    Pour se venger de l'écrivain qui leur a donné la vie, les héros qu'il a créés lui cachent son porte-plume.
    Le Cornet à dés, Gallimard
  • Valery Larbaud (Vichy 1881-Vichy 1957)
    Faisons en sorte de n'offrir au public, sous le plus petit volume possible, que ce à quoi nous tenons le plus.
    Sous l'invocation de saint Jérôme, Gallimard
  • Paul Léautaud (Paris 1872-Robinson 1956)
    Un écrivain qui reçoit un prix littéraire est déshonoré.
    Entretiens avec Robert Mallet, Gallimard
  • Paul Léautaud (Paris 1872-Robinson 1956)
    Il vous vient quelquefois un dégoût d'écrire en songeant à la quantité d'ânes par lesquels on risque d'être lu.
    Passe-temps, Mercure de France
  • Paul Léautaud (Paris 1872-Robinson 1956)
    Il semble, pour un écrivain, que chaque page qu'il écrit doive être pour lui une nouvelle leçon dans l'art d'écrire.
    Propos d'un jour, Mercure de France
  • Gérard Labrunie, dit Gérard de Nerval (Paris 1808-Paris 1855)
    Il est dangereux de passer trop tôt pour un écrivain de bon sens : c'est le privilège des médiocrités mûres.
    La Bohème galante
  • Antoine Rivaroli, dit le Comte de Rivarol (Bagnols-sur-Cèze 1753-Berlin 1801)
    Les écrivains qui savent le plus de langues sont ceux qui commettent le plus d'impropriétés.
    Discours sur l'universalité de la langue française
  • Henri, marquis de Rochefort-Luçay, dit Henri Rochefort (Paris 1831-Aix-les-Bains 1913)
    En France tout écrivain est un accusé.
    La Lanterne 27 juin 1868
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie française, 1959
    Il est des écrivains si suspects qu'ils arriveraient à nous faire prendre des lanternes pour des vessies.
    Pensées d'un biologiste, Stock
  • Henri Thomas (Anglemont, Vosges, 1912-Paris 1993)
    Ce foyer d'impossibles, un écrivain.
    La Chasse aux trésors, Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Classique est l'écrivain qui porte une critique de soi-même, et qui l'associe intimement à ses travaux.
    Variété, Situation de Baudelaire , Gallimard

Mots proches

Comment s'accorde l'adjectif « chic » ?