âne

nom masculin

(lat asinus)

Définitions de âne


  • Mammifère voisin du cheval, à longues oreilles et au pelage généralement gris, domestiqué comme bête de somme ou de trait. (Cri : l'âne brait ; famille des équidés.) [L'âne est assez voisin du cheval pour avoir avec lui un accouplement fécond et dont il existe deux espèces : l'âne de Nubie, surtout domestique, et l'hémione, sauvage et en voie de disparition.]

Expressions avec âne



  • Âne (bâté),

    personne ignorante, à l'esprit borné ; ignare, imbécile, cancre.
  • Bonnet d'âne, oreilles d'âne,

    coiffure en papier, garnie de deux longues oreilles, qu'on mettait aux mauvais élèves, et qui est devenue symbole d'ignorance.
  • Coup de pied de l'âne,

    dernier coup que porte un lâche quand l'adversaire n'est plus à craindre.
  • Faire l'âne pour avoir du son,

    faire le niais pour obtenir ce qu'on désire.
  • Le pont aux ânes,

    une chose qu'on n'a pas le droit d'ignorer ; une difficulté, un obstacle qui ne devrait arrêter personne.
  • Méchant comme un âne rouge,

    très méchant.

Synonymes et contraires de âne


Mammifère voisin du cheval, à longues oreilles et au pelage...

Synonymes :

Âne (bâté)

Synonymes :

  • aliboron - balourd - bourrique (populaire) - buse - cruche - idiot - imbécile

Contraires :


Citations avec âne


  • Jean Calvin de son vrai nom Cauvin (Noyon, Oise, 1509-Genève 1564)
    Ainsi en est-il des reliques : tout y est si brouillé et confus, qu'on ne saurait adorer les os d'un martyr qu'on ne soit en danger d'adorer les os de quelque brigand ou larron, ou bien d'un âne, ou d'un chien, ou d'un cheval.
    Traité des reliques
  • Frédéric Sauser, dit Blaise Cendrars (La Chaux-de-Fonds 1887-Paris 1961)
    […] la vie absurde qui remue ses oreilles d'âne.
    Aujourd'hui, Grasset
  • Malcolm de Chazal (Vacoas 1902-Port-Louis 1981)
    C'est toujours l'âne qui brait le plus fort qui est le plus racé ; la bêtise est tonitruante.
    Sens plastique, Gallimard
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie française, 1880
    Une sottise ou une infamie, en se renforçant d'une autre, peut devenir respectable. Collez la peau d'un âne sur un pot de chambre, et vous en faites un tambour.
    Carnets
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Dans les temps anciens, il y avait des ânes que la rencontre d'un ange faisait parler. De nos jours, il y a des hommes que la rencontre d'un génie fait braire.
    Fragments
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Le plus âne des trois n'est pas celui qu'on pense.
    Fables, le Meunier, son Fils et l'Âne
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    L'obstination et ardeur d'opinion est la plus sûre preuve de bêtise : est-il rien certain, résolu, dédaigneux, contemplatif, grave, sérieux, comme l'âne ?
    Essais, III, 8
  • François Rabelais (La Devinière, près de Chinon, vers 1494-Paris 1553)
    Or çà, de par Dieu, j'aimerais, par le fardeau de saint Christophe, autant entreprendre tirer un pet d'un âne mort que de vous une résolution.
    Le Tiers Livre, 36
  • Anonyme
    L'âne frotte l'âne.
    Anthologie palatine
    Asinus asinum fricat.

    Commentaire
    Se dit de deux personnes qui s'encensent mutuellement.

  • Héraclite, d'Éphèse (vers 550-vers 480 avant J.-C.)
    Les ânes préféreraient la paille à l'or.
    Fragment, 9 Diels (traduction Battistini)
  • Lucien, de Samosate (Samosate, Syrie, vers 125-vers 192)
    Tous ceux qui se livrent à la philosophie combattent pour l'ombre d'un âne.
    Hermotime ou les Sectes, 71 (traduction E. Talbot)
  • Bible
    Tu ne laboureras pas avec un bœuf et un âne ensemble.
    Ancien Testament, Deutéronome XXII, 10

    Commentaire
    Citation empruntée à la Bible de Jérusalem.

Mots proches

Parmi les adjectifs suivants, lequel a une forme féminine en « otte » (avec deux « t ») ?