Identifiez-vous ou Créez un compte

Ludwig van Beethoven, Concerto pour violon en ré majeur, op. 61 (3e mouvement, rondo)

Ludwig van Beethoven, Concerto pour violon en ré majeur, op. 61 (3e mouvement, rondo)

Beethoven acheva son Concerto pour violon en 1806. L'œuvre est sans précédent par son ampleur, sa puissance expressive et surtout sa durée : 24 minutes pour le premier mouvement, soit la durée d'une symphonie. Elle frappe aussi par son absence de toute virtuosité instrumentale démonstrative, comme si Beethoven avait voulu contourner les règles du genre pour lui faire servir une idée supérieure de la musique. On ne manqua pas de s'en étonner à l'époque.

&pro; Aquarius / Larousse 2005