Identifiez-vous ou Créez un compte

Max Jacob

Écrivain français (Quimper 1876-Drancy 1944).

Il mena une existence de bohème à Montmartre et se révéla dès ses premières publications, illustrées par son ami Picasso (Œuvres burlesques et mystiques de frère Matorel, mort au couvent de Barcelone, 1911), un précurseur du surréalisme (le Cornet à dés, 1917). Il se convertit au catholicisme, voyagea à l'étranger et donna de nombreuses œuvres (le Laboratoire central, 1921 ; le Roi de Béotie, 1921 ; le Terrain Bouchaballe, 1922 ; le Cabinet noir, 1922). Il se retira à Saint-Benoît-sur-Loire, où il vécut de ses peintures et de ses gouaches. Interné à Drancy par les Allemands, il y mourut. On lui doit encore l'Homme de cristal, 1947.