Identifiez-vous ou Créez un compte

traumatisme psychique

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Ensemble des troubles psychiques ou psychosomatiques provoqués accidentellement par un agent extérieur au sujet.

Les manifestations d'un traumatisme psychique dépendent de la personnalité du sujet et de la portée émotionnelle de l'événement en cause (agression, catastrophe, blessure affective, stress prolongé, etc.). Un traumatisme psychique se traduit en général par une réaction aiguë (raptus, crise d'angoisse, état de confusion et de stupeur) qui peut se prolonger par des troubles de la réadaptation : névrose traumatique (ou réactionnelle), proche de la névrose classique mais moins structurée, sinistrose (le sujet amplifie le préjudice subi), syndrome subjectif post-traumatique (fatigue, douleurs, maux de tête, évanouissements), cauchemars, hypotension orthostatique (étourdissements au lever et en position debout), vertiges, acouphènes.

Traitement

Il repose sur des techniques comme l'hypnose ou la narcoanalyse, les psychothérapies classiques, sur la relaxation et la prise de sédatifs légers. Certains antidépresseurs sont efficaces. Le pronostic dépend de la personnalité antérieure.