En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

tacrine

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Médicament myorelaxant (décontractant musculaire).

La tacrine agit en augmentant l'action de l'acétylcholine (neurotransmetteur chimique provoquant une vasodilatation et un ralentissement du rythme cardiaque). Elle est utilisée comme myorelaxant pour prolonger l'action des curarisants, autres substances myorelaxantes, ou comme stimulant respiratoire. Elle est employée dans le traitement des troubles de la mémoire chez les malades souffrant de la maladie d'Alzheimer et a permis pour la première fois d'obtenir un certain degré d'amélioration. D'apparition récente, la tacrine est distribuée depuis 1993 aux États-Unis et depuis 1994 en France. Ce médicament peut entraîner des effets indésirables liés à l'excès d'acétylcholine : nausées, vomissements, diarrhées, crampes abdominales, sécrétion excessive de salive. Il semble en outre que la prise de doses très importantes de tacrine soit toxique pour les cellules du foie ; aussi un suivi régulier du taux sanguin de transaminases (enzymes hépatiques) est-il indispensable chez les personnes prenant ce médicament.