En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

substance blanche

Coupe horizontale de la moelle épinière
Coupe horizontale de la moelle épinière

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Tissu nerveux d'aspect blanchâtre, faisant partie du système nerveux central. (P.N.A. substantia alba.)

La substance blanche, située dans la moelle épinière et dans l'encéphale, contient essentiellement les axones - prolongements des cellules nerveuses, très fins et très longs, entourés chacun d'une gaine d'une substance particulière, la myéline - mais aussi des cellules non nerveuses constituant un tissu interstitiel, appelé névroglie, qui nourrit et protège les cellules nerveuses. La substance blanche assure la conduction de l'influx nerveux soit d'un centre nerveux à un autre, soit entre un centre nerveux et un nerf.

Pathologie

Une maladie, la sclérose en plaques, se caractérise par la démyélinisation des fibres nerveuses de la substance blanche.