En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ration alimentaire

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Quantité d'aliments permettant de satisfaire les besoins en énergie, en macronutriments (protéines, lipides, glucides), en micronutriments (vitamines, minéraux) et en eau d'un individu ou d'un groupe de personnes.

L'établissement d'une ration alimentaire tient compte de la répartition souhaitable des macronutriments : 15 % environ de l'apport énergétique doit être fourni par les protéines (viandes, poissons, laitages, soja, légumes secs), 30 % par les lipides (beurre, margarine, huile) et 55 % par les glucides, dont 10 % au maximum par les glucides rapides (aliments sucrés). Les rations alimentaires sont établies à partir des différents groupes d'aliments (fruits et légumes, corps gras, produits laitiers, céréales, légumes secs et pommes de terre, viandes, poissons, œufs, etc.) et comptabilisent l'apport éventuel fourni par des boissons alcoolisées (idéalement inférieur à 10 % de l'apport énergétique total). Elles doivent également tenir compte des habitudes de consommation (portion, fréquence, préférences, répartition entre les repas), des contraintes éventuelles (bugdet, approvisionnement) et sont susceptibles de modifications et d'adaptations en fonction notamment de l'activité physique du ou des sujets concernés.

Les rations alimentaires, peu employées à titre individuel, sont en revanche très utiles dans les collectivités, où elles permettent de planifier les repas à servir.