En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

névroglie ou cellules gliales ou glie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Ensemble de cellules servant à la protection des neurones.

La névroglie est un tissu de soutien situé à l'intérieur de l'encéphale et de la moelle épinière. Quatre types de cellule la constituent : les cellules épendymaires, les astrocytes, les oligodendrocytes et les cellules microgliales.

Les cellules épendymaires tapissent l'intérieur des cavités contenant le liquide cérébrospinal. Les astrocytes, cellules en forme d'étoile, assurent une fonction de soutien, de protection et d'isolement des neurones, contribuant aussi à la cicatrisation du tissu nerveux. Les oligodendrocytes, petites cellules, sont responsables de la formation des gaines de myéline autour des prolongements des neurones. Les cellules microgliales sont des monocytes (variété de globules blancs) qui sont entrés dans le tissu nerveux et se sont transformés en s'adaptant à leur nouveau milieu. En cas d'agression du tissu nerveux, ces cellules microgliales sont activées et se muent en macrophages (gros globules blancs), capables de nettoyer le tissu par phagocytose.