En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

méningocoque

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Diplocoque (bactérie formée de deux éléments sphériques groupés en grain de café) à Gram négatif responsable de la méningite cérébrospinale et de méningococcémies.

Le méningocoque, Neisseria meningitidis, est un germe pathogène spécifique de l'homme, transmis par voie aérienne par l'intermédiaire de porteurs sains (porteurs de la bactérie ne développant pas la maladie) ; la rate joue un rôle dans son élimination. Ce germe peut être responsable d'infections sporadiques (France) ou d'épidémies meurtrières (Brésil, Afrique, ou parmi des sujets revenant d'un pèlerinage à La Mecque). Il existe plusieurs types de méningocoques, les plus fréquemment isolés étant actuellement, en France, les sérotypes B, C, A et W135 (par ordre de fréquence décroissant). En cas d'épidémie, une vaccination est proposée, en France, contre les sérotypes A et C (A, C, Y et W135 en Amérique du Nord). Il n'existe pas de vaccin contre le sérotype B.