En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

encéphale

Coupe verticale de la tête
Coupe verticale de la tête

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Partie supérieure du système nerveux central, constituée du tronc cérébral, du cervelet et du cerveau et assurant le contrôle de l'ensemble de l'organisme. (P.N.A. encephalon.)

Structure

L'encéphale occupe la boîte crânienne et contient trois éléments.

Le tronc cérébral, qui prolonge la moelle épinière, logée dans la colonne vertébrale, comprend de bas en haut le bulbe rachidien, la protubérance annulaire et les pédoncules cérébraux.

Le cervelet est une masse arrondie située en arrière du tronc cérébral.

Le cerveau, situé au-dessus du tronc cérébral, comprend le diencéphale (thalamus, hypothalamus, hypophyse) et les deux hémisphères cérébraux, très volumineux, attachés sur les côtés du diencéphale.

Composition

L'encéphale est formé de deux types de tissu nerveux : la substance grise et la substance blanche. La première, correspondant au corps des cellules nerveuses, recouvre les hémisphères et le cervelet (cortex) et se trouve également disséminée sous forme de noyaux dans la substance blanche. La seconde, correspondant aux fibres nerveuses (axones et dendrites) recouvertes d'une gaine de myéline, est située au-dessous du cortex cérébral et autour des noyaux gris. L'encéphale abrite 4 ventricules (cavités contenant du liquide céphalorachidien) : un ventricule latéral par hémisphère cérébral, le 3e ventricule pour le diencéphale et le 4e entre le tronc cérébral et le cervelet. Autour de l'encéphale se trouvent les méninges, membranes protectrices contenant également du liquide céphalorachidien.

Fonctionnement

L'encéphale forme, avec la moelle épinière, le système nerveux central, relié aux organes par les nerfs du système nerveux périphérique. La substance blanche assure les connexions d'un point à l'autre de l'encéphale ainsi qu'entre l'encéphale et la moelle. La substance grise assure la réception des informations, leur analyse et l'élaboration des réponses (contractions musculaires par exemple). Chaque partie de l'encéphale a des fonctions spécifiques, dont la complexité augmente avec la hauteur de sa localisation. Le tronc cérébral contient des centres de contrôle du cœur et de la respiration ; le cervelet harmonise les mouvements du corps ; le diencéphale permet le tri général des informations sensitives (thalamus) et la commande supérieure des hormones et des viscères (hypothalamus) ; les hémisphères sont responsables des sensations conscientes, de la motricité volontaire et des fonctions supérieures (facultés intellectuelles, émotions, comportements complexes).

Voir : encéphalite, encéphalopathie, substance blanche, substance grise, ventricule cérébral.