En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

aspergillose

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Maladie infectieuse due au développement d’un champignon, du genre Aspergillus.

Les Aspergillus sont des champignons filamenteux ubiquitaires, présents dans l’environnement et particulièrement dans les poussières sous forme de spores résistantes. Aspergillus fumigatus est le plus fréquent. L’inhalation des spores provoque l’infection, favorisée par l’existence de lésions bronchiques et surtout par un déficit de l’immunité chez les personnes exposées (traitements immunosuppresseurs, cancers, hémopathies malignes).

Différents types d'aspergillose

Les aspergilloses pulmonaires invasives se manifestent par des symptômes respiratoires : toux, fièvre, dyspnée et hémoptysie, avec, sur la radiographie du thorax, des opacités plus ou moins diffuses. Le risque de généralisation très rapide est à redouter chez les personnes immunodéprimées.

Elles sont à différencier des aspergillomes, qui résultent du développement du champignon dans une cavité pulmonaire préexistante, des sinusites aspergillaires, qui peuvent s’étendre au système nerveux central, de la bronchite aspergillaire et des aspergilloses immuno-allergiques, qui s’expriment sous forme d’asthme et de difficultés respiratoires.

Prévention

Le diagnostic des aspergilloses pulmonaires invasives est difficile. L’évolution de la maladie est grave. C’est pourquoi on doit particulièrement prévenir la survenue d’aspergillose chez les patients hospitalisés à risque tels que les greffés de moelle et les patients sous chimiothérapie à fortes doses, par la mise en protection de l’air des chambres dans les services d’hématologie(filtration et chambres à flux laminaire). Des mesures particulières doivent être prises en cas de travaux à proximité.

Traitement

Le traitement de l’aspergillose invasive repose sur l’administration de médicaments antifongiques : amphotéricine B, itraconazole, voriconazole, posaconazole et, dans certains cas, caspofongine.

Voir : aspergillome.