En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

anticorps ou immunoglobuline

Anticorps
Anticorps

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Protéine du sérum sanguin sécrétée par les lymphocytes B (globules blancs intervenant dans l'immunité) en réaction à l'introduction d'une substance étrangère (antigène) dans l'organisme.

Des anticorps peuvent être également sécrétés à la suite d’une modification d’un antigène de l’organisme (cancérisation, vieillissement, médicament) qui rend celui-ci étranger aux lymphocytes B.

L'antigène peut être essentiellement un virus, une bactérie, un parasite, un venin, un vaccin, une cellule cancéreuse.

À la suite d'un dérèglement du système immunitaire, des anticorps peuvent se retourner contre les cellules de l'organisme qui les produit. De tels anticorps sont appelés autoanticorps ; ils sont responsables de maladies auto-immunes telles que le lupus érythémateux disséminé ou la thyroïdite.

Voir : immunoglobuline.