En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

agnosie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Incapacité de reconnaître les objets, indépendamment de tout déficit sensoriel.

Pour qu'un objet puisse être reconnu, l'information sensorielle le concernant doit être interprétée par le cerveau ; cela suppose la mise en action d'informations mémorisées pour des objets similaires. L'agnosie est due à une lésion des zones cérébrales concernant les fonctions d'interprétation et de mémorisation, d'origine traumatique, infectieuse, vasculaire, tumorale ou dégénérative.

Différents types d'agnosie

L'agnosie ne concerne en général qu'une fonction : audition, toucher ou vision. Ainsi, un objet pourra être reconnu par la vue et l'audition mais pas par le toucher.

L'agnosie auditive est l'incapacité d'identifier les bruits connus, les sons musicaux et le langage parlé, en dépit d'une audition normale.

L'agnosie tactile est l'incapacité de reconnaître des objets par le seul contact digital.

L'agnosie visuelle est l'incapacité de reconnaître par la vue, alors que le patient n'est pas aveugle, des formes ou des signes familiers : objets, images, couleurs, lettres, chiffres, etc. Quand le patient est incapable d'identifier un visage connu ou sa propre image dans un miroir, on parle de prosopagnosie.