Identifiez-vous ou Créez un compte

eutrophisation

Enrichissement naturel ou artificiel d'une eau en matières nutritives.

L'eutrophisation naturelle, très lente, atteint tous les lacs et plans d'eau, même salés, du fait des apports organiques que leur fournissent leurs tributaires et que leur densité accumule sur le fond. Les nitrates et phosphates solubles, issus de l'action des bactéries sur ces déchets, diffusent jusqu'à la surface éclairée, où ils favorisent une prolifération excessive d'algues et autres plantes. À leur tour, ces plantes décomposent phosphate et nitrates, dont l'oxygène passe dans l'atmosphère. Dès lors, les apports organiques formant les vases du fond ne subissent plus que des fermentations anaérobies, aux produits putrides et toxiques. Asphyxiés, les poissons fuient ou meurent. Finalement, le lac se comble de débris et disparaît. Les effluents industriels accélèrent ce processus (Grands Lacs des États-Unis, lac Léman). Mais le succès des efforts de dépollution faits au lac d'Annecy montre que le processus est réversible.